Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « eDITO DU DIMANCHE 13 JANVIER 2013

eDITO DU DIMANCHE 13 JANVIER 2013

C’est le Christ qui baptise.
La constitution sur la liturgie souligne que dans la célébration d’un baptême le vrai ministre est le Christ prêtre. C’est lui qui appelle, qui accueille et qui consacre le nouveau baptisé.

Et la fête de ce dimanche nous montre Jésus recevant le baptême. Le Christ est au coté de l’Eglise qui administre le baptême et du catéchumène qui reçoit le baptême.
Le baptisé reçoit le sacrement qui lui offre et lui révèle le salut apporté par le Christ.
Dans le même temps, le baptisé revêt le Christ, il est marqué de l’onction par laquelle l’Esprit Saint exerce son action dans le monde.
Accueilli par le Christ, le baptisé devient ministre de la présence du Christ. Les parents qui présentent l’enfant au baptême viennent demander pour lui la Foi de l’Eglise. Ils viennent le présenter à l’Eglise qui est porte de la Foi. Dans le même temps ils reconnaissent leur responsabilité de parents chrétiens, leur responsabilité d’éducateur à la Foi. Ils viennent demander le baptême pour leur enfant et ils assument leur propre baptême dont le dynamisme est ranimé par le baptême de leur enfant. Ils présentent leur enfant au baptême et ils se reconnaissent membres de l’Eglise qui célèbre ce baptême.

La communauté chrétienne accueille le baptisé au nom du Christ sauveur. Dans le même temps la communauté est chrétienne parce qu’elle accueille l’humanité. L’Eglise se déploie, se révèle au monde et se révèle à elle-même dans la célébration du baptême par laquelle elle rejoint le Christ Sauveur, Prêtre et Serviteur.

Dans cette célébration sacramentelle s’accomplit le mystère du salut personnel et le mystère de l’Eglise corps du Christ toujours présent au monde. Rendons grâce pour les baptisés de l’année et dans le même temps rendons grâce de leurs baptêmes par lesquels l’Eglise s’épanouit.

Etienne Maître, diacre

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011