Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 10 février 2013

Edito du dimanche 10 février 2013

La nouvelle évangélisation
Voilà donc le dernier thème du parcours de la foi proposé par notre diocèse. La foi est un assentiment de l’intelligence et de la volonté aux vérités que Dieu nous a révélées dans l’Ecriture, interprétée en ’Eglise, dans la grâce de l’Esprit Saint.

La foi n’est donc pas tant un catalogue de vérités et de dogmes qu’un acte humain qui met en jeu l’intelligence et la volonté de l’homme. Une chose est le contenu de la foi, autre chose est l’acte de foi. La foi est « vivante » ou elle n’est pas.
Si c’est par la foi qu’on devient juste, une foi non célébrée est une foi morte.
Une foi qui ne s’exprime pas dans la charité est bel et bien une foi morte.
Une foi qui n’est pas priée est une foi qui n’imprègne pas le coeur de l’homme pour le transformer radicalement.

Le pape a convoqué un synode pour une nouvelle évangélisation. Cela doit nous amener deux réflexions : Ceux qui ont reçu, et accueilli, la grâce de la foi, ont un devoir impérieux d’annoncer l’évangile. Cela est vrai pour tout chrétien. Sans le témoignage de la foi, ma foi s’étiole et s’étrique : j’en fais une affaire privée. On pourrait dire, en paraphrasant l’évangile, qu’à celui qui n’évangélise pas on retirera même ce qu’il croit avoir. En amour, et la foi est une question d’amour, on ne peut donner que ce que l’on a reçu, et on ne possède que ce que l’on donne. Nouvelle évangélisation ne veut pas dire qu’il s’agit d’annoncer un nouvel évangile, comme si la foi « évoluait ». Il s’agit d’annoncer l’unique évangile à un moment donné, dans un lieu donné, à un peuple qui a une culture particulière.
Cela demande de l’intelligence et de la pédagogie. Cela demande de connaître et d’aimer ceux que l’on veut évangéliser. Cela demande de comprendre que la foi est un chemin et que nous devons respecter le chemin propre de ceux à qui nous annonçons la Bonne Nouvelle. Que le Père donne à chacun la grâce d’accepter d’être envoyé, comme son Fils a été envoyé. Que l’Esprit Saint nous donne l’intelligence et l’amour nécessaires à l’évangélisation qui est toujours nouvelle.

Jean Villeminot, diacre permanent

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011