Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 17 mars 2013, 5ème dimanche de Carême.

Edito du dimanche 17 mars 2013, 5ème dimanche de Carême.

Crois-tu ? est la question posée par Jésus à Marthe. Question essentielle qui m’est posée à moi, aujourd’hui, en cette année de la foi.

Mardi soir, vous êtes tous invités, chers paroissiens, à une rencontre sur cette question de la foi. Venez nombreux !

Certains de ceux qui ont fait le parcours proposé par le diocèse témoigneront de ce qu’ils ont vécu pendant ces neuf semaines, du premier dimanche de l’Avent au premier dimanche de Carême.
Puis, après un enseignement : « La cohérence de la foi », nous proposerons une nouvelle fois ce parcours, pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de le vivre. Croire, c’est connaître le Christ, c’est à dire être l’intime du Christ, dès ici-bas.

La foi rend juste, c’est à dire « ajusté » à Dieu, dans la personne de Jésus. En effet Jésus, le seul juste, est l’objet de la foi, puisqu’il est la Vérité ; Jésus est le chemin de la foi, puisque celui qui croit pense comme Lui, agit comme le Seigneur, est consacré comme le Christ ; Jésus est la Vie, puisque celui qui croit éprouve la puissance de la résurrection de Jésus, en reproduisant en lui la passion et la mort du Seigneur.

Voilà la joyeuse conversion à laquelle je suis appelé pendant ce carême : croire en celui que le Père à envoyé manifester sa miséricorde pour tous les hommes. « Celui qui croira sera sauvé, celui qui refusera de croire sera condamné », nous dit le Seigneur, comme il l’a dit à Nicodème. La foi est à la fois un don de Dieu et une réponse libre de l’homme. L’enjeu de la foi, c’est rien moins que le salut ! Celui qui croit est prêtre, puisqu’il s’offre au Père, dans le Christ, et il intercède pour le monde dans lequel il vit ; il est prophète, puisqu’il est témoin, dans le monde de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, qui est venu pour sauver tous ceux qui croiront en Lui ; il est roi, puisqu’il agit, en Christ, dans ce monde pour l’orienter, le réorienter vers le Père. La foi irrigue toute la vie chrétienne.
Je vous attends avec joie mardi.

Jean Villeminot, diacre

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011