Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Nouvel article

Nouvel article

Edito du dimanche 23 juin 2013.
Dieu autrement … Qui est cet homme ? La question court tout au long des Evangiles. Plus provocante, la question deviendrait : Pour qui se prend-il ? Ce sera justement la question de son procès et de l’accusation de blasphème qui le fera condamner à mort.

Dans les Evangiles, on ne trouve aucun portrait de Jésus, ni même aucune description de lui, chacun chacune aurait ainsi le plaisir de lui donner le visage de son coeur. N’est-ce pas une façon discrète pour les auteurs d’Evangile de rappeler que tout homme, toute femme est à l’image de Dieu sans visage ?
Au départ donc, il y a un problème posé par l’identité de Jésus. Par touches successives, l’Evangile suggère quelques informations. Entre autres, Jésus n’était pas un homme de religion, un prêtre du temple ou un expert de la Torah. Cela ne l’empêchait pas d’être intelligent, de connaître bien les Ecritures et de les interpréter. Il parlait avec autorité selon les gens, et ne se faisait pas pigeonner dans les pièges qu’on lui tendait.
Certaines gens ne l’aimaient pas pour la raison qu’il n’avait rien d’un fondamentaliste. Un jour on lui amène une femme prise en flagrant délit d’adultère, ‘une femme, bien entendu, commente quelqu’un, car cela n’arrive jamais aux hommes, on le sait’. La loi demande qu’en ce cas, on tue la femme à coups de pierre. Lui ne dit rien. On insiste. Il répond : ‘que celui qui n’a jamais péché, lui jette la première pierre’, puis regarde la femme en disant simplement : ‘Va, ne pèche plus’ !
A travers cette scène et tant d’autres faits et gestes, Jésus révèle qui est Dieu, ce qu’est Dieu. Il ne faut pas projeter sur sa vie ce que nous croyons savoir de Dieu ; au contraire, tenter de comprendre Dieu autrement à partir du message de sa vie.
Qui est cet homme ? C’est celui qui vient nous dire que ‘Dieu n’est pas ce que vous croyez’.
Père Trân Ng-c Anh, CSSR Rédemptoriste

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011