Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 1er septembre 2013

Edito du dimanche 1er septembre 2013

Tout comme il a été envoyé par le Père, le Fils lui-même a envoyé ses apôtres (cf. Jn 20,21) en disant :

"Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la consommation des temps" (Mt 28,18-20). Ce solennel commandement du Christ d’annoncer la vérité du salut, l’Église l’a reçu des apôtres pour en poursuivre l’accomplissement jusqu’aux extrémités de la terre (cf. Ac 1,8). C’est pourquoi elle fait siennes les paroles de l’Apôtre : "Malheur à moi si je ne prêchais pas l’Évangile" (1Co 9,16) : Elle continue donc inlassablement à envoyer les hérauts de l’Évangile jusqu’à ce que les jeunes Églises soient pleinement établies et en état de poursuivre par elles-mêmes l’oeuvre d’évangélisation. L’Esprit-Saint la pousse à coopérer à la réalisation totale du dessein de Dieu qui a fait du Christ le principe du salut pour le monde tout entier.
En prêchant l’Évangile, l’Église dispose ceux qui l’entendent à croire et à confesser la foi, elle les prépare au baptême, les arrache à l’esclavage de l’erreur et les incorpore au Christ pour croître en lui par la charité jusqu’à ce que soit atteinte la plénitude. Son activité n’a qu’un but : tout ce qu’il y a de germes de bien dans le coeur et la pensée des hommes ou dans leurs rites propres et leur culture, non seulement ne pas le laisser perdre, mais le guérir, l’élever, l’achever pour la gloire de Dieu, la confusion du démon et le bonheur de l’homme. A tout disciple du Christ incombe pour sa part la charge de l’expansion de la foi. Mais si le baptême peut être donné aux croyants par n’importe qui, c’est aux prêtres cependant qu’il revient de procurer l’édification du Corps par le sacrifice eucharistique en accomplissant les paroles de Dieu qui dit par la voix du prophète : "De l’Orient jusqu’au couchant, mon Nom est grand parmi les nations, et en tous lieux est offert à mon Nom un sacrifice et une offrande pure" (Ml 1,11).

Ainsi, l’Église unit prière et travail pour que le monde entier dans tout son être soit transformé en peuple de Dieu, en Corps du Seigneur et temple du Saint- Esprit, et que soient rendus dans le Christ, chef de tous , au Créateur et Père de l’univers, tout honneur et toute gloire.

Vatican II – Lumen Gentium n°17

Comment mieux exprimer la vocation d’une paroisse au moment où j’arrive chez vous pour servir avec vous le dessein de Dieu ? Merci à Dieu et à vous pour le chemin déjà parcouru. Merci à Dieu et à vous pour le chemin que nous parcourrons.

Père Emmanuel Schwab, curé nommé de Saint Léon

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011