Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 22 septembre 2013

Edito du dimanche 22 septembre 2013

Donner ou garder…
Deux logiques : celle de l’amour : on ne possède que ce qu’on donne. celle de l’argent : on ne possède que ce qu’on garde.

Chacune a sa cohérence, et il est bien de la respecter. L’argent porte en lui la logique que celui qui est riche s’enrichit encore tandis que celui qui est pauvre s’appauvrit encore…

C’est en ce sens que le Seigneur dit qu’il est “Mammon d’iniquité”. “Argent trompeur” traduit la Bible de la liturgie.

« Vous ne pouvez servir Dieu et aussi l’argent. » affirme Jésus. Car ils ne sont pas dans la même logique.

Dieu, source de la liberté de l’homme, rend libre celui qui le sert. L’argent, moyen de régulation des rapports commerciaux, rend esclave celui qui le sert.

« Qui offrirait toutes les richesses de sa maison pour ache-ter l’amour ne recueillerait que mépris. » dit le Cantique des cantiques (8,7).

Il ne s’agit pas d’acheter l’amour. Mais c’est bien l’amour qui, par sa logique, peut nous sauver de l’idolâtrie de l’argent, de l’idolâtrie des biens possédés.

« Faites-vous des amis avec l’argent trompeur » dit le Seigneur…

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011