Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 8 juin 2014

Edito du dimanche 8 juin 2014

Laissez-vous guider par l’Unité de la Sainte Trinité.

Laissez-vous guider par l’Unité de la Sainte Trinité. Frères et sœurs, nous célébrons aujourd’hui le mystère de la Sainte Trinité, c’est-à-dire l’unité de Dieu et de sa substance en trois personnes égales et distinctes :Père, Fils et Saint-Esprit. Cette unité trinitaire est aucentre de notre foi. Il est bon qu’en ce grand jour nous soyons conscients de la présence de ce mystère dans nos vies : depuis le Baptême jusqu’à notre participation à l’Eucharistie.
Dans l’évangile de ce dimanche, nous trouvons des paroles très fortes : « Dieu a tellement aimé le monde, qu’il lui a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas mais il obtiendra la vie éternelle. » (Jn 3, 16). Il l’a envoyé pour effacer les péchés des hommes par son sacrifice. Par sa mort et sa résurrection, le Christ nous ouvre un passage vers ce monde nouveau qu’il appelle le Royaume de Dieu.
C’est ainsi que Dieu-Amour s’est révélé. Celui qui croit en lui est libéré du péché et de la mort. Pour vivre, nous avons besoin de nous nourrir tous les jours. Si nous ne le faisons pas, nous tombons malades et nous pouvons en mourir. Des chrétiens qui passent des mois et des années sans se nourrir de l’Eucharistie peuvent aussi devenir anorexiques. À l’occasion de la Trinité, approchons-nous de la sainte table du Seigneur pour nous nourrir de son corps et de son sang.

En ce dimanche, nous rendons grâce à Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit. Heureux sommes-nous d’entrer dans cette communion qui doit s’étendre à toute l’humanité ! Qu’elle dépasse les limites de l’Église pour faire de nous un peuple fraternel, heureux de rendre grâce.

Père Joseph Almyre

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011