Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 31 août

Edito du dimanche 31 août

OFFRIR VOS CORPS
« Je vous exhorte, frères, par la compassion de Dieu, à offrir vos corps en sacrifice vivant et saint, agréable à Dieu »Ainsi parle Paul dans le début du chapitre 12 de la Lettre aux Romains. C’est la deuxième lecture de ce dimanche.
Peu de bibles osent traduire littéralement le grec. Or Paul parle bien d’offrir son corps. Comme Jésus avait dit au soir du Jeudi saint : « Ceci est mon corps livré pour vous ».

Dans l’Eucharistie, nous recevons le Corps livré du Christ pour, à notre tour, par lui, avec lui et en lui, nous offrir en notre corps. Nous offrir à Dieu et par là progresser dans le service concret du prochain.

Car la prière se vit dans le corps comme le service concret du prochain se vit dans le corps. On se tient présent en son corps dans le silence de la foi pour adorer Dieu. On marche vers le prochain avec ses pieds, on le regarde avec ses yeux, on le sert avec ses mains…

Alors il s’agit de faire de la célébration de l’Eucharistie la source de notre offrande. Dans la célébration de la messe, notre participation active— pour reprendre un terme du dernier concile — consiste à nous offrir, offrir notre corps en sacrifice, en nous laissant unir à Jésus pour aimer Dieu et notre prochain en acte et en vérité. Vivre la messe pour aimer mieux et davantage, en tout lieu, à chaque instant, en toute activité. Chaque matin au réveil, faire mémoire de cette offrande que nous avons vécue liturgiquement le premier jour de la semaine et décider, encore une fois, de la vivre réellement tout au long de la journée.

« Je vous exhorte, frères, par la compassion de Dieu, à offrir vos corps en sacrifice vivant et saint, agréable à Dieu : c’est là votre culte spirituel. »

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011