Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 7 septembre 2014

Edito du dimanche 7 septembre 2014

Ecouter le Seigneur « Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur mais écoutons la voix du Seigneur ! » Quel beau programme  ! Si beau que l’Église commence chacune de ses journées par cette invitation.

Mais encore faut-il savoir comment écouter le Seigneur. L’Évangile de ce dimanche nous permet de distinguer trois manières d’écouter le Seigneur.

Le Seigneur parle dans le « seul à seul », dans le face à face. C’est l’expérience des prophètes. C’est notre expérience de la prière personnelle, de la lecture priante de la Parole de Dieu. Chacun de nous est interpellé personnellement. Pour chacun, les textes bibliques résonnent et consonnent de manière singulière.
Le Seigneur parle aussi par « la parole de deux ou trois témoins ». Nous ne sommes jamais chrétiens seuls. Personne ne peut être dans une pure relation individuelle avec "son" Dieu. Dans la descendance spirituelle d’Abraham, par le baptême, nous sommes entrés dans le peuple de Dieu. C’est le sens de toute l’histoire du Salut de permettre au Seigneur « de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés » (Jn 11, 52) afin d’appeler le Créateur : "notre" Père. Nous avons donc beaucoup à apprendre les uns des autres.
Le Seigneur parle enfin par « l’Église ». Comme l’affirme le second Concile du Vatican : « La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise, a été confiée au seul Magistère vivant de l’Église dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus Christ » (Constitution "Dei verbum"). C’est ce qui donne cette autorité aux évêques et particulièrement à l’évêque de Rome pour authentifier de façon sûre ce que le Seigneur veut nous dire chaque jour.

Père Manuel Teixeira, vicaire

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011