Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 29 mars 2015 J’aime Jésus...

Edito du dimanche 29 mars 2015 J’aime Jésus...

Edito du dimanche 29 mars 2015

J’aime Jésus
Pour tout vous dire, je n’aime pas la religion ! Encore
moins la “r’ligion”… Mais j’aime Jésus. Avec l’Apôtre
Paul, je m’écris volontiers : « Jésus Christ m’a aimé et
s’est livré pour moi » ! Avec le même Apôtre, je regarde
comme un grand bien, un bien vital, « la connaissance
du Christ Jésus mon Seigneur ».

Et à cause de Jésus, j’aime l’Église, ce peuple composé de pécheurs que le Christ Jésus sauve et transfigure. J’ai encore pleuré au confessionnal devant
l’humilité de ces fidèles qui viennent trouver le prêtre et
disent pauvrement leurs péchés, sûrs que le Seigneur
Jésus, par le ministère du prêtre, les remets debout, les
remplit d’espérance et de courage pour continuer
d’avancer sur le chemin de la vie et de la sainteté.

Pour tout vous dire, je n’aime pas non plus les systèmes de pensée. Encore moins les idéologies… Mais
j’aime la vérité. Elle a le bon goût de la vie. Avec
l’Apôtre — toujours le même ! — je me souviens que
Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et
parviennent à la connaissance de la vérité ». Alors je la
cherche. Peu importe qui l’énonce, qui la montre. La
vérité est vraie. C’est ce qui la distingue radicalement
du mensonge et de l’erreur ! C’est l’Église notre Mère
qui m’a appris à chercher et à aimer la vérité. Car c’est
ce qu’elle ne cesse de faire elle-même depuis la Pentecôte.
Alors ces palmes que je tiens à la main ce dimanche,
elles disent cela : que je veux aimer Jésus et que je
veux chercher la vérité et y conformer ma vie. C’est
pour cela que je serai là à nouveau dimanche prochain,
et le dimanche suivant : pour rendre grâce à Jésus
d’avoir livré sa vie pour moi. Pas seulement pour nous,
mais pour moi ! Et de me révéler ainsi la vérité de ma
vie et de la vie de chaque homme.
Bonne Semaine sainte

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011