Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 3 janvier 2016 Il s’est...

Edito du dimanche 3 janvier 2016 Il s’est...

Edito du dimanche 3 janvier 2016
Il s’est manifesté comme la lumière !

À Bethléem, les mages sont venus adorer l’enfant. Ils
sont venus de loin, très loin. Parce que la nouvelle leur
est parvenue : Dieu a visité son peuple, Il s’est
manifesté comme la lumière des nations. Ces
voyageurs des temps nouveaux n’ont pas voulu rester
passifs car, pour eux, l’homme doit répondre à l’amour
de Dieu. Voilà pourquoi depuis l’Orient ils se sont mis
en route, tout brûlant du désir de recevoir cette lumière
et de participer au festin de l’amour.
La grotte de Bethléem fut le lieu de l’adoration et de
l’échange des cadeaux. L’Enfant Jésus a offert à ceux
qui étaient venus à sa rencontre la lumière et l’amour
de Dieu parce que c’est lui qui avait invité. Il a montré
que le Salut est destiné à toutes les nations. Mais les
voyageurs n’étaient pas venus les mains vides, leur
délicatesse ou leur culture voulant que celui qui est
invité apporte parfois quelque chose. Ils ont ouvert
leurs coffrets pour présenter à l’Enfant ce qu’ils avaient
trouvé de précieux, de beau, le meilleur de la création :
de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Leur geste nous
interpelle. Pour répondre à l’amour de Dieu, l’homme
doit sur cette terre lui offrir le meilleur de lui-même :
son travail et ses bonnes œuvres.
Dieu s’est manifesté comme la lumière du monde qui
chasse l’obscurité du péché et redonne à l’homme sa
joie et sa liberté. Cette lumière permet à l’homme de
reconnaître dans le créateur le Dieu, Père source de
tout amour et de toute miséricorde. Cette lumière veut
aussi aider l’homme à reconnaître, dans le visage de
l’autre, un frère à pardonner et à aimer.
Père Joseph Dembélé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011