Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 24 janvier 2016

Edito du dimanche 24 janvier 2016

Œcuménisme

Nous sommes dans la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Ce qui est commun à tous les chrétiens est plus large que ce qui les sépare :Retour ligne automatique
• Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme,Retour ligne automatique
• les Écritures et en particulier les Évangiles,Retour ligne automatique
• le Baptême.

Un des aspects de cette semaine est de susciter des rencontres de prière commune comme celles qui se sont déroulées mardi dernier — au plan diocésain — ou jeudi dernier — au plan du XVe arrondissement.

Un autre aspect est de pouvoir bénéficier de la richesse d’autres traditions. C’est en ce sens que j’ai demandé au Père Alexandre Siniakov, supérieur du Séminaire russe orthodoxe de France, et soucieux de la réconciliation entre les chrétiens de l’Est et de l’Ouest de l’Europe, de venir nous prêcher la retraite paroissiale de Carême. Lorsque j’ai réfléchi à cette retraite dans le cadre de cette Année sainte de la miséricorde voulue par le Pape, s’est comme imposé à moi le Grand canon de saint André de Crête qui marque le début du Carême chez les orthodoxes. C’est un grand poème pénitentiel, très beau, dans lequel le baptisé pleure ses péchés dans une douce confession de la miséricorde de Dieu.

En même temps, il m’est apparu que nous laisser instruire par un frère avec lequel nous ne sommes pas en pleine communion était aussi une manière de vivre la miséricorde.

Et comme les vacances scolaires arrivent rapidement après le début du Carême, j’ai voulu que cette année la retraite coïncide avec l’entrée en Carême pour nous aider à y entrer généreusement et de manière déterminée.

Aussi, je vous invite à venir nombreux participer à cette retraite d’entrée en Carême. Le détail en est donné à l’intérieur de cette feuille paroissiale.

Et c’est bientôt !

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011