Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du Dimanche 8 Mai 2016 7 ème dimanche de...

Edito du Dimanche 8 Mai 2016 7 ème dimanche de...

Edito du Dimanche 8 Mai 2016

7
ème
dimanche de Pâques

Comme un père de famille qui, avant de s’endormir, laisse
un testament à ses enfants en leur demandant de
demeurer unis dans l’amour, le Seigneur Jésus, lui aussi,
peu avant sa passion et sa mort, sachant que la division
et la dispersion guettent les siens, fait part de ses
dernières volontés au Père Céleste. Il lui demande de
garder unis dans l’amour tous ceux qu’Il lui a donnés ainsi
que ceux qui ne veulent pas Le reconnaitre en tant que
leur Seigneur et Sauveur. C’est ainsi que, dans l’évangile
de ce dimanche, Jésus prie son Père pour l’unité de tous
les hommes : « Père Saint, Je ne prie pas seulement pour
ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur
parole, croiront en moi…pour qu’ils soient un comme nous
sommes UN… » Dans cette prière, Jésus rejoint la volonté
de son Père de rassembler les hommes pour qu’ils soient
UN : chrétiens et non chrétiens sont tous concernés.
Jésus veut que son Père garde tous les hommes dans
l’unité. Une unité qui puise sa source dans l’amour. En
effet, l’unité véritable ne peut être vécue que dans l’amour
du prochain.
Plus les hommes de toute tribu langue, peuple, et nation
vivent dans l’amour, plus ils sont unis les uns aux autres ;
ils répondent à la volonté de Dieu et construisent un
monde sociable et solidaire selon la volonté de Dieu. Que
jamais les hommes ne perdent ces paroles et ce vœu de
Jésus, mais les gardent en mémoire et les vivent pour la
construction d’un monde nouveau.
Malgré les contradictions liées aux divergences de
convictions politiques, religieuses, idéologiques, malgré
les tentatives de vouloir briser la communion entre les
hommes, malgré tout, gardons l’unité dans le Christ et
vivons selon la volonté de Jésus qui veut que tous les
hommes se rassemblent dans l’amour de Dieu le Père et
de la communion de l’Esprit Saint pour que les hommes
puissent connaitre Dieu, et parviennent à Le rendre
présent dans notre société. Qui intègre l’amour dans sa
vie ouvre les portes du Royaume des Cieux pour y
contempler la gloire de Dieu.
Que l’Esprit Saint garde tous les hommes unis dans le
Christ quelles que soient leurs différences.
Père Jean-Aimé BALONGAYO

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011