Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du Dimanche 22 Mai 2016

Edito du Dimanche 22 Mai 2016

Le signe de la Croix,
« Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint
Esprit ». La divine Trinité vient demeurer en nous le
jour du baptême. Chaque fois que nous traçons sur
nous le signe de la croix, nous rappelons le Nom de
Dieu, dans lequel nous avons été baptisés. Nous
proclamons un seul Dieu en trois personnes : « Au
Nom » au singulier, « du Père et du Fils et du Saint Esprit ».
Nous posons d’abord notre main sur le front en disant
« Au Nom du Père », parce que c’est le lieu du
cerveau, de l’intelligence. Dieu Se révèle d’abord
comme le Créateur du ciel et de la terre, source de
toute vie et de tout amour.
Nous posons ensuite notre main sur le ventre « et du
Fils », car c’est le lieu de naissance. Nous rappelons
ainsi le mystère de l’Incarnation. Dieu s’est fait homme
grâce au « oui » de la Sainte Vierge Marie.
Nous posons enfin notre main sur l’épaule gauche puis
l’épaule droite, « et du Saint Esprit ». Les épaules
symbolisent la force et l’équilibre. L’Esprit Saint est la
force que Dieu nous donne pour aimer comme Dieu
aime.Retour ligne automatique
Par le signe de la Croix, nous avons dessiné une Croix
qui nous rappelle que Jésus nous a aimés et s’est livré
pour nous.
Cette croix nous rappelle également les deux
dimensions de notre vie : verticale : Dieu nous aime ! et
horizontale : l’amour du prochain.
« Amen ! » C’est vrai, je crois. Sept jeunes de
l’aumônerie vont faire leur profession de foi au cours de
la messe de 11h. Que leur engagement réveille notre
désir d’entrer toujours davantage dans la ronde
d’amour du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Mathias Sütterlin, vicaire.

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011