Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
À noter
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 11 décembre 2016

Edito du dimanche 11 décembre 2016

La présence de celui qui doit venir !

Dans l’une des oraisons de l’Avent que le prêtre
prononce au début de la messe, on trouve cette
formule pour le moins étonnante : « Que la présence
au milieu de nous de celui qui doit venir, nous
redonne courage… ».
Ainsi donc celui que nous attendons est déjà parmi
nous et frappe à nos portes. La paix nous a été
donnée par Dieu, la justice aussi, et même la
nourriture pour rassasier toute l’humanité.
Qu’attendons-nous donc ?
Eh bien nous attendons de prendre ! Parce que,
quand bien même Dieu fait à l’homme le don
précieux de sa grâce, il le laisse libre de l’accueillir
ou de refuser. C’est un des grands mystères du Dieu
amour. Le Christ nous encourage à saisir les
moyens de Salut que le Père nous propose. Lui, le
vrai pain de vie, invitait ainsi ses disciples : « Prenez
et mangez ».
Le Messie est venu il y a plus de 2000 ans. Pourtant
nous entendons encore des gens soupirer autour de
nous, leur manque de paix, de justice, de nourriture.
Prenons la main que Dieu nous tend !
Au cours de la messe, le prêtre invite parfois à
donner le signe de paix. Il ne s’agit pas de se saluer,
mais de transmettre la vraie paix qui nous vient de
l’autel c’est-à-dire de Dieu. Il nous faut donc d’abord
la saisir, la recevoir. C’est comme le nouveau-né qui
nous est présenté, que nous prenons et serrons
dans nos bras, avant de le passer au voisin.
Père Joseph DEMBÉLÉ

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011