Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du Dimanche 30 avril 2017

Edito du Dimanche 30 avril 2017

Faire une pause
La première partie du temps pascal, pendant lequel la
liturgie a fixé notre attention sur « le jour » de la
résurrection, s’est terminée dimanche dernier.
Pour entrer dans la suite du temps pascal, j’ai fait une
pause, pour graver dans mon cœur les évangiles de la
résurrection : ils sont concis, et très révélateurs.
Voilà ce que j’observe, avec émerveillement :
1er Jésus ressuscité vient à la rencontre de ceux qu’il
appelle maintenant ses frères. Il vient à la rencontre de
chacun ; celui qui part dans la mauvaise direction ; qui
cherche un cadavre ; qui refuse de croire le
témoignage des autres ; qui se pose des questions ;
qui est dans la détresse. Pour celui qui croit, sa
présence est joie et paix.
2ème Voir ne suffit pas : seul un acte de foi permet de
reconnaître le Seigneur. Et, dans sa miséricorde, Jésus
multiplie les signes pour confirmer la foi des siens.
3ème Le Maître écoute, puis « parle » pour ouvrir les
cœurs à l’intelligence des Écritures.
4ème Jésus, qui a reçu tout pouvoir du Père, envoie en
mission, en son nom. Et, c’est absolument unique dans
les évangiles, les femmes sont en première ligne.
Tout cela est vrai aujourd’hui ! Je vous invite à
imprimer ces évangiles (une page recto-verso), à les
confronter, à vous les approprier en les actualisant.
Puis, sans crainte, vous poser, en conscience, la
question : « quelle est ma foi, quel est mon
témoignage ? »
Pourquoi ne pas aller recevoir le sacrement de
réconciliation sur cette seule question ?
Manifestement cette rencontre du ressuscité change
tout dans une vie.
Allez dans la paix du Christ !
Jean VILLEMINOT, diacre

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011