Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| PROGRAMME, ANNÉE SAINTE GENEVIÈVE A ST LEON | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du Dimanche 18 Juin 2017

Edito du Dimanche 18 Juin 2017

Le Corps et le Sang du Christ

La fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ,
autrefois appelée « Fête-Dieu », est une invitation à méditer sur
l’enseignement bouleversant et déconcertant de Jésus, centré sur
son Corps et son Sang, gage de la vie éternelle : « Comment
Celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? ». Jésus qui
s’est donné tout entier au monde sous les espèces du pain et du
vin se présente à nous comme véritable nourriture qui donne la
vie éternelle. La résistance des auditeurs de Jésus à le croire
l’amène à affirmer : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne
mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas
son Sang, vous n’aurez pas la vie en vous. Celui qui mange ma
chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le
ressusciterai au dernier jour ». Comme le peuple d’Israël au
désert, nous sommes invités à prendre conscience des
dimensions vitales et personnelles de notre alliance avec Dieu, à
recevoir le don du Corps et du Sang de Jésus, et à découvrir la
vraie faim, que seul le Christ peut assouvir.
Le Sacrement du corps et du Sang du Christ ouvre les chrétiens
à l’unité ; il nous ouvre aux souffrances de notre prochain. Cette
unité est signe de notre appartenance au Christ, car il y a un seul
pain et la multitude que nous sommes se rassemble en un seul
corps. L’unité des chrétiens se fonde dans le Corps du Christ. Le
Seigneur Jésus affirme : « Celui qui mange ma chair et boit mon
Sang demeure en moi, je demeure en lui ».
En ce dimanche, nous sommes appelés à croire au mystère du
Corps et du Sang du Christ et à en vivre.
Sommes-nous conscients que notre « Amen », en recevant le
Corps du Christ, est un acte de foi au mystère eucharistique ? Le
Christ s’est totalement livré dans l’humilité et la fragilité du pain
eucharistique. Notre amour pour Dieu et pour notre prochain
est-il sans retenu ? Dans quel état notre cœur reçoit-il le Corps
du Christ ? À travers la célébration de cette fête du Saint Sacrement, comment envisageons-nous de vivre concrètement
notre communion avec Dieu et avec notre prochain ?
Que l’Esprit Saint nous inspire de bonnes manières de vivre
notre communion à Dieu et à notre prochain.
Père Jean-Aimé BALONGAYO

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011