Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 10 septembre 2017 UNE...

Edito du dimanche 10 septembre 2017 UNE...

Edito du dimanche 10 septembre 2017
UNE COMMUNAUTÉ D’AMOUR

En cette rentrée scolaire, nous pouvons nous demander ce que nous allons vivre comme chrétiens à
Saint-Léon cette année. L’Évangile de ce dimanche,
nous le dit très clairement, nous devons former une
communauté d’amour.
Cela peut sembler un truisme et pourtant, si l’on
prend ce fait au sérieux, cela nous induit dans un important changement de perspective. En effet, trop souvent, nous nous figurons l’Église comme une institution
et nous la présentons ainsi. Or, comme le dit le grand
théologien romantique allemand Johann Adam Möhler :
« Si l’on voulait définir l’Église en disant qu’elle est une
institution ou une société ayant pour but le maintien et
la propagation de la foi chrétienne, on n’aurait envisagé
qu’un seul de ses aspects. L’Église est avant tout un
effet de la foi chrétienne, le résultat de l’amour vivant
des fidèles réunis par l’Esprit-Saint. »
Si nous venons à la messe, si nous nous confessons, si nous écoutons la Parole de Dieu, si nous essayons de vivre la fraternité entre nous, ce n’est pas
pour remplir les obligations qui conviennent aux
membres d’une institution. C’est d’abord pour entrer
dans l’amour qu’est Dieu en lui-même et vivre de cet
amour qu’il nous transmet en la mort et la résurrection
de son Fils rendues présentes en chaque sacrement.
C’est à l’aune de cette communion d’amour que
nous devons mettre en application l’Évangile de ce
dimanche : vivre le pardon, la correction fraternelle et la
prière ensemble, comme des frères qui s’aiment et
savent que ce qui les unit et infiniment plus grand que
ce qui semble nous séparer.
Père Manuel TEIXEIRA, vicaire

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011