Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Année Sainte Geneviève à St Léon | Coup de main à la paroisse ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 17 septembre 2017 Pardonner, ça

Edito du dimanche 17 septembre 2017 Pardonner, ça

Edito du dimanche 17 septembre 2017
Pardonner, ça fait du bien

Nous avons beaucoup de mal à pardonner, car nous
avons toujours le sentiment qu’en agissant ainsi,
nous nous faisons un peu « avoir ». Le faire une fois
nous parait déjà énorme, nous admirons Pierre qui
propose de le faire 7 fois et voilà que Jésus nous
demande de ne pas mettre de limite…Car ce qu’il
annonce, c’est un pardon inconditionnel, qui ne dé-
pend plus de l’attitude de repentance de l’autre, un
pardon quasi automatique. Mais qui est-il donc pour
nous ouvrir à de telles perspectives ? Le Fils de Dieu
fait homme, qui livre sa vie pour nous de manière
définitive sur la croix.
Si nous avons tant de mal à pardonner, c’est peut-
être que nous n’en percevons pas l’enjeu. Pardonner, ce n’est pas oublier le passé, c’est se tourner
résolument vers l’avenir. Dans une voiture, il y a un
petit rétroviseur pour regarder en arrière et un grand
pare-brise pour regarder devant. Pardonner, c’et
porter un regard créateur sur l’autre, le voir tel qu’il
sera et non tel qu’il est.
Pardonner, c’est imiter Dieu qui fait toujours le premier pas pour nous rejoindre. Imaginez un instant
qu’un confesseur vous dise : « Ça va pour cette foisci, mais c’est la dernière ! » Si le Seigneur a voulu
que chaque jour nous demandions au
Père :« Pardonne-nous comme nous pardonnons »
c’est que cela est essentiel, vital !
Si seulement nous pouvions mieux comprendre les
uns les autres que le pardon fait du bien à celui qui
le reçoit mais tout autant à celui qui le donne. !
Père Hervé Soubias

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011