Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 3 Décembre 2017

Edito du dimanche 3 Décembre 2017

1er dimanche de l’Avent
« Veillez donc, car vous ne savez pas
quand vient le Maître »

Cette invitation de Jésus, en ce premier dimanche
de l’Avent, est un appel à la vigilance. Pourquoi cet
appel en ce temps de l’Avent ? Et comment rester
éveillé ?
L’Évangile de ce premier dimanche de l’Avent vient
à point nommé ; il nous donne tout le sens de l’Avent
qui est un temps de préparation à la Venue du Seigneur (de son étymologie latine Adventus = avènement, venue). Pour nous préparer à la venue du
Seigneur, l’Église, à la suite Jésus, nous invite à
veiller.
Pourquoi devons-nous veiller ? Nous sommes invités à veiller pour accueillir le Maître à son retour. En
effet, le temps de l’Avent nous dispose à cette pré-
paration comme Jean Baptiste le soulignera les dimanches à venir. Le temps de l’Avent est ce temps
de préparation à l’Avènement du Seigneur, non
comme un fait historique… L’Avent nous prépare à
un triple Avènement du Seigneur : il est venu dans le
monde ; il vient aujourd’hui à notre rencontre ; il reviendra dans la Gloire. En cela, nous pouvons dire
que cette invitation de Jésus est une invitation de
chaque instant pour rencontrer le Seigneur.
Comment resterions-nous éveillés ? Nous restons
éveillés en gardant la lumière de la foi reçue au baptême, en faisant la volonté de Dieu, en nous rapprochant de Dieu par la prière et la lecture de sa Parole,
en prenant part aux sacrements de l’Église notamment le sacrement de la Réconciliation qui nous
prépare à mieux accueillir le Christ.
Que cet appel que Jésus nous lance en ce temps de
l’Avent soit une invitation à la vigilance pour toute
notre vie de foi pour accueillir dignement ce Dieu qui
est venu dans notre vie, ce Dieu vient toujours nous
sauver et ce Dieu qui reviendra dans la Gloire.
Père Davy BANGUÉ

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011