Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 11 février 2018

Edito du dimanche 11 février 2018

POUR DIEU

Pourquoi Jésus dit-il avec fermeté au lépreux qu’il vient
de purifier : « Attention, ne dis rien à personne, mais va
te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce
que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les
gens un témoignage. » ?
C’est ce qui se passe ensuite qui l’explique. L’homme
n’obéissant pas mais se mettant « à proclamer et à
répandre la nouvelle », il fait de Jésus un guérisseur
gratuit, « de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer
ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans
des endroits déserts. » Jésus est donc empêché
d’accomplir son ministère qui nécessite que les miracles soient accompagnés d’une parole qui fasse entrer dans la foi. C’est tout l’enjeu de l’enseignement de
Jésus.
Certes, « de partout cependant on venait à lui », mais
pour trouver le guérisseur et peut-être pas
l’évangélisateur…
Or Jésus voulait renvoyer vers Dieu, vers la Source,
Vers Celui de qui tout vient et vers qui tout va…
Et nous, qu’allons-nous chercher dans la Carême qui
approche ? Vers quoi, vers qui va s’orienter notre travail de pénitence ? Vers nous ou vers Dieu ? Allonsnous travailler à déraciner ce qui nous gêne, nous, ou
ce qui Le gêne, Lui ?
L’oraison du samedi de la première semaine de Carême (24 février cette année), nous indique le chemin :
Dieu éternel, notre Père, daigne tourner vers toi notre
cœur, afin que nous soyons tout entiers à ton service,
dans la recherche de l’unique nécessaire, et une vie
remplie de charité.
Bon carême à chacun ! En route vers la Pentecôte !
Père Emmanuel SCHWAB, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011