Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique

Agenda

««  2020  »»
««  Octobre  »»

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Événements prochains ou récents
Aucun événement à venir dans les 6 prochains mois
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Actualités « Extrait de l’homélie du Pape François pour les Cendres 14 février 2018

Extrait de l’homélie du Pape François pour les Cendres 14 février 2018

Arrête-toi un peu, laisse cette agitation et cette course insensée qui
remplit le cœur de l’amertume de sentir que l’on n’arrive jamais à
rien. Arrête-toi, laisse cette injonction à vivre en accéléré qui disperse, divise et finit par détruire le temps de la famille, le temps de
l’amitié, le temps des enfants, le temps des grands-parents, le
temps de la gratuité… le temps de Dieu. (…)
Arrête-toi un peu devant le regard hautain, le commentaire fugace
et méprisant qui naît de l’oubli de la tendresse, de la compassion et
du respect dans la rencontre des autres, en particulier de ceux qui
sont vulnérables, blessés et même de ceux qui sont empêtrés dans
le péché et l’erreur.
Arrête-toi un peu devant l’obsession de vouloir tout contrôler, tout
savoir, tout dévaster, qui naît de l’oubli de la gratitude face au don
de la vie et à tant de bien reçu.
Arrête-toi un peu devant le bruit assourdissant qui atrophie et
étourdit nos oreilles et qui nous fait oublier le pouvoir fécond et
créateur du silence. (…)
Arrête-toi pour regarder et contempler !
Regarde les signes qui empêchent d’éteindre la charité, qui maintiennent vive la flamme de la foi et de l’espérance. Visages vivants
de la tendresse et de la bonté de Dieu qui agit au milieu de nous.
Regarde le visage de nos familles qui continuent à miser jour après
jour, avec beaucoup d’effort, pour aller de l’avant dans la vie et qui,
entre les contraintes et les difficultés, ne cessent pas de tout tenter
pour faire de leur maison une école de l’amour. (…)
Regarde et contemple le visage concret du Christ crucifié par
amour de tous sans exclusion. De tous ? Oui, de tous. Regarder
son visage est l’invitation pleine d’espérance de ce temps de Carême pour vaincre les démons de la méfiance, de l’apathie et de la
résignation. Visage qui nous incite à nous écrier : le Royaume de
Dieu est possible ! (…)
Reviens, sans peur, pour faire l’expérience de la tendresse de Dieu
qui guérit et réconcilie. Laisse le Seigneur guérir les blessures du
péché et accomplir la prophétie faite à nos pères : « Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau.
J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur
de chair » (Ez. 36,26).
Arrête-toi, regarde et reviens !

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011