Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 14 octobre 2018

Edito du dimanche 14 octobre 2018

Libres pour choisir

« Il est plus facile à un chameau de passer par le trou
d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de
Dieu. » dit Jésus dans l’évangile de ce dimanche. Alors,
qui va m’aider à me couper des richesses qui m’encombrent et qui me retiennent d’entrer vraiment dans le
royaume de Dieu ?
« Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus
coupante qu’une épée à deux tranchants » nous indique
l’auteur de la Lettre aux Hébreux dans la deuxième lecture. Voilà peut-être l’“outil” tranchant qui va nous permettre de couper les uns après les autres les attaches
qui nous lient indûment à nos richesses.
La Parole de Dieu reçue et méditée dans la foi nous
éclaire et nous fortifie. Elle nous fait partager la Sagesse
de Dieu. Instruits par la première lecture, nous pourrons
dire alors avec l’auteur du Livre de la Sagesse : « J’ai prié,
et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit
de la Sagesse est venu en moi. […] À côté d’elle, j’ai tenu
pour rien la richesse. […] Je l’ai choisie de préférence à
la lumière, parce que sa clarté ne s’éteint pas. »
Car l’œuvre de notre conversion est et sera toujours
d’abord et avant tout une grâce à recevoir. Nous ne serons jamais capables que de mettre en œuvre une grâce
d’abord à recevoir. Ne nous épuisons pas à faire des efforts seulement à partir de nous-mêmes. Mais avec
grand soin, prenons du temps — du vrai temps de notre
agenda réel ! — pour lire et méditer la Parole de Dieu,
et pour prier le Père de nous donner son Esprit Saint
comme le recommande Jésus (Cf. Lc 11,13). Alors, petit
à petit, la Sagesse de Dieu élargira notre cœur qui se
trouvera de plus en plus à l’étroit dans nos étroites richesses. Il aspirera comme naturellement à vivre dans
les grands espaces de la liberté spirituelle dans lesquels
l’Esprit souffle où il veut (Jn 3,8). Alors nous saurons
« désirer et choisir uniquement ce qui nous conduit davantage à la fin pour laquelle nous sommes créés. »
(St Ignace – Ex. Spi n°23)
Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011