Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 2 décembre 2018 L’AVENT :...

Edito du dimanche 2 décembre 2018 L’AVENT :...

Edito du dimanche 2 décembre 2018
L’AVENT : prier pour de vrai

L’Avent : prier pour de vrai
J’avais 16 ans, 17 ans ? Je ne sais plus. Je ne sais pas
non plus pourquoi, mais cette parole de Jésus s’est
gravée définitivement dans ma mémoire : « Veillez et
priez en tout temps ». C’est la première référence que
j’ai retenue par cœur : Luc-vingt-et-un-trente-six. Plus
de quarante ans après, par la grâce de la persévé-
rance, j’ai sans doute un peu progressé. Mais j’ai surtout acquis la solide conviction que la prière quotidienne est une nécessité dans la vie d’un chrétien. Je
ne parle pas de dire des prières, mais de prier.
Se poser. Arrêter toute agitation. Faire silence.
silence. Demander par la foi la grâce d’être mis
présence de Dieu. Et demeurer dans cette présence.
On peut toujours s’aider d’un psaume, d’un passage de
l’Écriture sainte, d’un texte de prière qui nous soutient,
mais l’essentiel est de chercher cette communion avec
Dieu-Trinité, avec le Père, par le Fils, dans l’Esprit.
Le temps de l’Avent est comme un exercice spirituel
pour raviver en nous la vigilance. Cet appel de Jésus à
veiller et prier en tout temps, nous devons le prendre
au sérieux. Il y a 96 quarts d’heure dans une journée.
Nous pouvons bien en consacrer un pour la prière silencieuse, non ? Comme notre paroisse verrait
s’allumer dans les cœurs le feu de l’Esprit Saint, si
chaque paroissien — je dis bien chaque paroissien —
prenait chaque jour un quart d’heure de silence pour se
tenir en présence de Dieu !
Quand ? me diras-tu… Pour ce qui te tient vraiment à
cœur, tu trouves toujours le temps, non… ? Et si vraiment tu n’as pas idée, regarde Jésus : « Jésus se leva,
bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit
désert, et là il priait. » (Mc 1,35)
Bon Avent !

Père Emmanuel Schwab

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011