Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| 2020, année Sainte Geneviève | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 10 février 2019Retour ligne...

Edito du dimanche 10 février 2019Retour ligne...

Edito du dimanche 10 février 2019
Notre évêque Michel…

Chaque jour, au canon de la messe, nous prions pour
et en communion avec « notre évêque Michel », ainsi
qu’avec l’évêque de Rome, le Pape François.
« Comme l’évêque dans son église ne peut présider en
personne à tout son troupeau, ni toujours ni partout, il
doit nécessairement constituer des assemblées de
fidèles, parmi lesquelles les plus importantes sont les
paroisses, organisées localement sous un pasteur qui
tient la place de l’évêque ; car, d’une certaine manière,
elles représentent l’Église visible établie dans l’univers. » (Vat II – Sacrosanctum Concilium n°42).
Ce dimanche, notre évêque Michel est au milieu de
nous. Grande joie ! Il vient en personne présider
l’Eucharistie. L’Église “apostolique” que nous proclamons chaque dimanche dans le Credo est davantage
visible quand se tient au milieu de nous celui qui, par la
plénitude du sacrement de l’Ordre, rend présent le
ministère des Apôtres.
Il porte l’anneau de l’époux et sa présence nous fait
goûter la joie de l’épouse, l’Église, qui accueille son
époux, le Christ Jésus.
Il porte la mitre qui nous rappelle notre vocation à la
sainteté.
Il porte le bâton pastoral, la crosse, pour nous guider
sur le chemin de cette sainteté.Retour ligne automatique
Comme archevêque, il porte le pallium, cette bande de
laine d’agneau marquée de croix qui évoque la passion
du Christ, manifestant ainsi le bon pasteur qui porte sur
ses épaules la brebis perdue.
Il vient nous annoncer l’Évangile dans l’autorité des
apôtres. Béni soit Dieu !
Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011