Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| PROGRAMME, ANNÉE SAINTE GENEVIÈVE A ST LEON | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Actualités « Pourquoi des Journées d’amitié ?

Pourquoi des Journées d’amitié ?

Dans toutes les paroisses, les Journées d’Amitié, quel
que soit le nom qu’on leur donne, ont deux enjeux.
Qu’on les appelle “Journées d’amitié”, “Kermesse” ou
“Paroisse en fête”, elles sont une occasion de rencontres entre paroissiens ainsi qu’entre la paroisse et
le quartier, et elles fournissent un apport non négligeable aux revenus de la paroisse.
« C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les
autres qu’on vous reconnaîtra pour mes disciples » dit
le Seigneur (Jn 13,35). C’est cela qui est majeur. Ces
journées doivent rendre visible la Fraternité qu’est
l’Église. Entre personnes qui viendront pour installer ou
pour ranger, entre les personnes qui tiennent les
stands, entre les vendeurs et les acheteurs, entre les
paroissiens qui se croisent, entre tous, ce qui doit primer, c’est la charité, l’amour fraternel, la “philadelphie”,
pour parler grec ! Et si nous avons besoin de préciser
de quoi il retourne, le grand saint Paul vient à notre
secours : « Vous donc, les élus de Dieu, ses saints et
ses bien-aimés, revêtez des sentiments de tendre
compassion, de bienveillance, d’humilité, de douceur,
de patience ; supportez-vous les uns les autres et pardonnez-vous mutuellement, si l’un a contre l’autre
quelque sujet de plainte ; le Seigneur vous a pardonné,
faites de même à votre tour. Et puis, par-dessus tout, la
charité, en laquelle se noue la perfection. »
(Col 3,12,14).
Ce serait un tel témoignage rendu au Seigneur Jésus
et à l’Esprit Saint qui répand en nos cœurs la charité de
Dieu, si chaque personne fréquentant en fin de semaine nos Journées d’amitié pouvait repartir en disant :
« Il y a beaucoup d’amour dans cette paroisse ! »
« Et l’apport financier ? me direz-vous. Allons, Monsieur
le Curé, parlez clairement, vous avez besoin de sous ! »
Assurément, dans une grande paroisse comme la nôtre,
le seul entretien des bâtiments et leur régulière mise à
jour coûte beaucoup de sous. Mais même en ce domaine, je continue de mettre ma foi dans le Seigneur.
L’Église existe pour annoncer et déjà rendre présent le
Royaume. Et le Seigneur nous assure : « Cherchez
d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste
vous sera donné par surcroît. » (Mt 6,33).

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011