Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche de Pâques - 21 avril 2019 et du dimanche 28 avril 2019

Edito du dimanche de Pâques - 21 avril 2019 et du dimanche 28 avril 2019

Pas en cinq ans, en trois jours !
« Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours, je le relèverai »(Jn 2, 19) : voilà la promesse de Jésus, dès le
début de son ministère public ! Et voilà qu’en ce saint
jour de Pâques, cette promesse est accomplie : Le
voici debout, Notre Seigneur, le Fils de l’homme, ressuscité d’entre les morts !
Notre sanctuaire de pierres est détruit : notre cathé-
drale a brûlé, notre maison s’est écroulée, notre mère
est défigurée… Comment ne pas voir dans ces
flammes consumant sa charpente multiséculaire une
image de notre Église brûlée par le péché de ses
membres ; dans ces tas de poutres calcinées une
image de notre Église écroulée par la chute de tant
d’entre nous ; dans cette croisée du transept béante
une image de notre Église défigurée par nos infidélités... Voici qu’est ainsi rendu visible ce que fait le péché : il brûle, il détruit, il défigure le Corps que nous
formons. Il défigure le Corps du Christ. Il abîme le vrai
sanctuaire : « Mais lui parlait du sanctuaire de son
corps » (Jn 2, 21).
Nous avons hâte que soit rebâtie notre cathédrale, bien
sûr. Mais combien plus devrions-nous avoir hâte que
soit reconstruite notre Église dont elle est le signe !
Combien plus devrions-nous désirer que le visage de
l’Église soit à nouveau resplendissant de la beauté du
Christ !
La Résurrection de Jésus, le relèvement du sanctuaire
de son corps, est une attestation de la certitude du
relèvement du Corps tout entier de l’Église. Le Christ a
déjà rebâti son Église en ressuscitant d’entre les morts,
et Il ne cesse de la relever en reconstruisant patiemment chacune de nos âmes confession après confession, chacune de nos communautés messe après
messe, et l’Église toute entière par l’influx permanent
de Sa grâce ! Voici l’annonce de Jésus en ces temps
douloureux pour l’Église : ma Résurrection est déjà en
train d’opérer le relèvement de mon Corps !

Louis BARDON, vicaire

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011