Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| PROGRAMME, ANNÉE SAINTE GENEVIÈVE A ST LEON | COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 19 mai 2019

Edito du dimanche 19 mai 2019

À ceci tous reconnaîtront
que vous êtes mes disciples…

Saint Jean nous fait savoir, à travers l’évangile de ce
dimanche, que c’est au cours du dernier repas avec
ses disciples que Jésus leur donne un commandement nouveau. Le contexte de cet enseignement de
Jésus traduit toute son importance : c’est la dernière
volonté de Jésus, son "testament".
Le commandement nouveau consiste à vivre l’amour
mutuel : « vous aimer les uns les autres ». Même si
l’amour du prochain est présent dans tout l’Ancien
Testament, Jésus l’innove : Il demande à ses disciples d’aimer sans condition (Mt 5,43-44) ; d’aimer
comme Il aime (Jn 13,34 ; 15, 12) ; et de se faire
reconnaitre comme disciples grâce à l’amour
(Jn 13,35).
Avec cet enseignement de Jésus nous comprenons
que notre identité chrétienne consiste à vivre cet
amour mutuel, aimer comme Jésus nous aime. En
ce Temps pascal et dans chaque eucharistie nous
célébrons tout l’amour que Jésus porte pour chaque
être humain : le don de sa vie pour notre salut
comme il le dit si bien : « Il n’y a pas de plus grand
amour que de donner sa vie pour ses amis »
(Jn 15,13).
Sommes-nous des disciples de Jésus ? À chaque
fois que je ne vis pas l’amour du prochain, je suis
loin d’être un disciple de Jésus.
Comment pouvons-nous vivre cet amour ? Dans
notre vie nous avons tant d’occasions pour vivre et
manifester cet amour du prochain. Saisissons
chaque occasion comme une opportunité pour faire
preuve de cet amour du prochain afin de mettre en
pratique la dernière volonté de Jésus.
Père Davy BANGUÉ

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011