Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Entraide/solidarité quartier « Chaîne de la" Bien- Veillance"

Chaîne de la" Bien- Veillance"

On s’occupe spontanément de ses parents, ses enfants, sa famille, pourquoi ne prendrait-on pas naturellement soin de ses voisins, amis, relations ?

Parce que le soin à autrui n’est pas toujours quelque chose d’adventice, de purement humain ; aider, au sens premier, c’est ajouter, augmenter, accompagner, soutenir, donner... Etre là pour l’autre parce qu’il en a besoin. Etre solidaire. Cette générosité est un bien précieux ; elle puise au meilleur de l’humanité.

Remettre l’humain au cœur de notre existence est une velléité à contrecourant des réalités sociétales où l’individualisme et l’égotisme tendent à prendre le pouvoir.

La progression du nombre de personnes seules y compris chez les plus jeunes générations et le vieillissement de la population sont des raisons suffisantes pour proposer de veiller les uns sur les autres. « Nous qui sommes des êtres humains devrions toujours devenir des anges les uns pour les autres » (1).

Tendre la main et les oreilles

Maraudes, visites de personnes âgées, bagagerie, réinsertion sociale… sont des occasions de tendre la main et les oreilles auprès des personnes isolées ou abandonnées.

Prendre soin des autres, c’est prendre soin de soi

LA CHAINE DE LA BIEN-VEILLANCE, COMMENT CA MARCHE ?
La Chaîne de la Bien-Veillance permet de bénéficier d’une « présence réelle ». Son fonctionnement est simple :
• Une personne accepte d’être « bien veillante » : son rôle est de s’assurer au quotidien (moins de deux minutes), 7 jours sur 7, de la bonne intégrité physique et morale d’une personne devenant « personne protégée » ;
• Cette personne protégée peut, si elle le souhaite, assurer ce même rôle auprès d’une autre personne ; elle devient à son tour personne « bien veillante ».

Vous êtes intéressée(e) pour bénéficier de ce service gracieux, aconfessionnel, qui s’adresse à tous, quel que soit son âge, son statut, son patrimoine … ou en savoir davantage sur les modalités de mise en place ?

Entrer en contact grâce à l’adresse suivante : theresefrancoise.foubert@yahoo.fr

(1) Homélie du pape Benoît XVI du 29 septembre 2007

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011