Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito Vendredi 1er novembre 2019

Edito Vendredi 1er novembre 2019

Fête de tous les Saints
Dimanche 3 novembre 2019
31e dimanche pendant l’année
UN SAINT, C’EST UN HOMME VIVANT !
« Je suis venu pour qu’ils aient la vie et la vie en abondance » dit Jésus (Jn 10,10).
Aimons-nous la vie ? C’est une question qui paraît
bête, mais lorsqu’on voit tant de personnes qui meurent
par la violence d’autrui, lorsque nous mesurons que
nous sommes tellement capables d’emprunter des
chemins de mort, on est en droit de se poser une telle
question…
« Dieu, ami de la vie. » (Sg 11,26) Cette belle expression du livre de la Sagesse nous invite à apprendre de
Dieu à aimer nous aussi la vie.
Deux paroles sur la vie encadrent l’évangile de Jean :
« La vie était la lumière des hommes » (1,4)
« La vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul
vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ » (17,3).
Entre les deux, un appel à suivre Jésus : « Amen, amen,
je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui
m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie. » (5,24).
« Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne
marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la
vie. » (8,12). Et au cœur de cet appel, la nourriture fondamentale de l’Eucharistie sans laquelle nous ne pouvons pas suivre Jésus en vivant sa parole : « Amen,
amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du
Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous
n’avez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et
boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. » (6,53-54).
En venant fêter TOUS les SAINTS du Ciel, nous
sommes remis devant la VIE : aimons-nous la vie ?
Aimons-nous l’Auteur de la vie ? Aimons-nous Celui qui
nous ouvre la vie éternelle ? Voulons-nous devenir
vraiment des vivants, dont la vie s’épanouit en vie éternelle ?
Père Emmanuel SCHWAB, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011