Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Année Sainte Geneviève à St Léon | Coup de main à la paroisse ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 12 janvier 2020

Edito du dimanche 12 janvier 2020

« Laisse maintenant »
Quelle étonnante volonté de Jésus qui vient auprès de
Jean « pour être baptisé par lui » ! Imaginez la tête du
prêtre qui verrait Jésus prendre place dans la file des
pénitents se présentant au confessionnal ! Et pourtant
Jésus persiste : « Laisse maintenant, car il convient
que nous accomplissions ainsi toute justice ».
« Alors Jean le laisse », dit l’Évangile. C’est pourtant
bien Jean qui baptise ! Mais dans son propre baptême,
c’est Jésus lui-même qui agit. C’est lui qui accomplit
toute justice, en manifestant sa divinité et le lien
d’amour qui l’unit, dans l’Esprit-Saint, à son Père. Il
accomplit toute justice en réalisant dans l’homme ce
qui est de toute éternité en Dieu. La relation parfaite
d’amour du Père et du Fils est désormais une réalité
pour l’homme. En Jésus, l’homme est le fils bien-aimé
en qui le Père trouve sa joie. Laisse maintenant, laisse
le Seigneur faire, laisse le Seigneur « accomplir toute
justice ». Laisse le Seigneur réaliser toujours plus profondément en toi cette relation filiale au Père.
Et dans la deuxième lecture nous entendons : « Jésus
de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit-Saint et
de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et gué-
rissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable. »
Jésus accomplit toute justice aussi en faisant le bien
partout où il passe et en guérissant. Laissons faire
maintenant ce Seigneur qui veut nous guérir de nos
souffrances petites et grandes, intérieures et exté-
rieures.

Vendredi prochain 17 janvier à 20h45, la paroisse propose une veillée de prière pour les malades
venons présenter au Seigneur nos souffrances et nos maladies, venons présenter les souffrances et les maladies de ceux que nous aimons, invitons très largement tous ceux qui souffrent à accueillir
sa puissance de salut !
Père Louis BARDON

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011