Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
À noter
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 27 novembre 2011

Edito du dimanche 27 novembre 2011

Veilleurs au nom de Celui qui vient.

Voici déjà le temps de l’Avent.
Avent, Adventus, Avènement, tout est dit !
Nous n’attendons pas une venue quelconque.
Elle sera un avènement. Nous n’attendons pas en vain.
Les croyants prennent leur tenue de veilleurs, « en sentinelles de
l’aurore », comme le disait Jean-Paul II. Quatre semaines pour préparer
le chemin de Celui qui désire advenir en nos vies.

L’actualité se bouscule : la crise économique, financière, éthique
est là…en France, en Europe, dans le monde…la vie politique sera,
dans notre pays, de plus en plus bouillonnante durant les mois à venir.
La place du religieux et du sacré dans notre société ne cesse d’interroger…
la figure même de Jésus sur la Croix continue d’être insultée et salie…
Oui, l’image d’un Dieu qui se fait l’un de nous et qui a pris sur
Lui nos misères jusqu’au bout peut susciter l’incompréhension.

C’est le Mystère même de la Croix qui ne cesse de se déployer dans
l’histoire et devant lequel ont à se positionner les hommes. Ne soyons pas
étonnés de cela même si nous pouvons être légitimement blessés par tout ce
qui outrage notre foi.

_Mais ne nous trompons jamais d’armes et n’ajoutons pas à la
provocation. Comme toujours, seules celles de l’Évangile sont dignes
du disciple du Christ

Alors tels Jean-Baptiste ne s’encombrant pas de fioritures, choisissons,
en cet Avent, de revenir à l’essentiel par la conversion
. Tels le précurseur,
vivons un surcroît de vigilance, de paix, de sobriété, de dialogue, de
pardon, de prière…

Notre paroisse sera active et fervente, en ce sens pour préparer la
Nativité
. Ce sera le témoignage paisible de notre foi au Christ.

Que l’on cesse de dire que les « cathos sont ringards et fermés ».
Nous sommes au rendez-vous de Dieu fait homme…c’est autre chose !
Bon Avent !

Père Bruno Lefèvre Pontalis, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011