Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Dans la même rubrique
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Accueil « archives « Edito du dimanche 16 septembre 2012

Edito du dimanche 16 septembre 2012

Avance au large

De manière tout à fait imprévue, le Cardinal André Vingt Trois m’a demandé ce 22 août de devenir vicaire général du diocèse de Paris.

Je ne vous cacherai pas que la surprise fut totale après vous avoir annoncé en juin mon renouvellement pour 3 ans ! Ma réponse à la demande de notre archevêque ne fut pas si aisée à quelques jours de la rentrée !...Un vrai « Passage » à vivre pour entendre en vérité cet appel du Seigneur à « aller plus au large » en son Église… C’est bien sûr un changement radical de ministère.

Etre vicaire général, c’est être un des plus proche collaborateur de l’archevêque dans le gouvernement du diocèse. Au service de la communion diocésaine, il met en oeuvre les orientations épiscopales. Vous imaginez bien que 9 années passées comme curé à St Léon, ce ne fut pas rien ! Je puis dire qu’elles sont à compter parmi les plus belles de ma vie sacerdotale !

Etre pendant 9 ans si fier de sa paroisse, rendez-vous compte !! Aussi, au moment de vivre une nouvelle étape, pour la paroisse et pour moi, je veux vous dire à tous et à chacun, à la fois, un immense merci et un vrai pardon. Pardon, pour toutes les limites, les faiblesses et les péchés de mon ministère.
Pardon à tous ceux et celles que j’ai pu blesser ou heurter. Un prêtre n’est jamais à la hauteur de la mission qui lui est confié...et en 9 ans, vous avez eu le temps de découvrir « l’humanité » de votre curé !

Mais surtout, un immense merci. Je reconnais dans l’action de grâce tout ce que je vous dois. Tous ces moments uniques et magnifiques que nous avons vécus ensemble.

A travers le dynamisme et le lancement de groupes si divers, la beauté et la ferveur de nos assemblées eucharistiques, la qualité de la préparation et de la célébration des sacrements, le bonheur des pèlerinages et des JMJ, la construction de la Maison St Léon, le service de si nombreux fidèles engagés, l’accompagnement et la rencontre de tant d’entre vous, -dans les joies et dans les peines de l’existence,- prêtres, diacres, adultes, anciens, familles, enfants et jeunes…le Seigneur, avec vous, m’a béni et comblé dans mon sacerdoce.

Surtout continuez à demander au prêtre ce qu’il a reçu du Christ pour vous, ce qu’il peut et doit vous donner et qui ne lui appartient pas, ce trésor que l’Église lui a confié pour vous et le Salut du monde. Demandez-lui la Foi au Christ, demandez-lui la Parole qui fait vivre, demandez-lui la grâce des sacrements, demandez-lui l’espérance et l’amour de la vie. Merci de l’avoir fait avec moi. C’est le Père Giuseppe Franco qui pendant quelques mois, avant la nomination d’un nouveau curé, assurera la transition en tant qu’administrateur de la paroisse. Je le remercie d’avoir accepté cette fonction.

Je me confie à votre prière et soyez sûr que vous continuerez d’habiter la mienne... Tout est grâce. Père Bruno Lefèvre Pontalis, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011