Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| Bénévolez-vous en 2019 | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Actualités « 24 HEURES POURLE SEIGNEUR, CHICHE ??? LE PERE SCHWAB NOUS EXPLIQUE :

24 HEURES POURLE SEIGNEUR, CHICHE ??? LE PERE SCHWAB NOUS EXPLIQUE :

Le 15 mars 2015

du 13 au 14 mars.
« Même en tant qu’individu nous avons la tentation de
l’indifférence. Nous sommes saturés de nouvelles etd’images
bouleversantes qui nous racontent la souffrance humaine et
nous sentons en même temps toute notre incapacité àintervenir. Que faire pour ne pas se laisser absorber par cette
spirale de peur et d’impuissance ?
Tout d’abord, nous pouvons prier dans la communion de
l’Église terrestre et céleste. Ne négligeons pas la force de la
prière de tant de personnes
 ! L’initiative 24 heures pour le
Seigneur, qui, j’espère, aura lieu dans toute l’Église, même
au niveau diocésain, les 13 et 14 mars, veut montrer cette
nécessité de la prière. »
C’est par ces mots que le Pape nous invite dans son
message de Carême à la prière. Avec le Conseil Pastoral, nous nous sommes posé la question de savoir
comment vivre ces 24h à St Léon. Nous avons envisagé dans un premier temps 24h de prière continue. Puis,
avec les prêtres et les diacres, nous nous sommes dit
qu’il y avait déjà beaucoup de choses à St Léon :
• Laudes à 8h15 du mardi au samedi,
• Vêpres à 17h30 le dimanche,
• Adoration du jeudi (9h-19h), du vendredi (18h-19h),
du dimanche (17h50-18h40),
• Chemin de Croix chaque vendredi à 12h30 et 18h,
• Chapelet le mardi à 18h15,
• La retraite de Carême qui a eu lieu chaque soir de
la semaine écoulée.
Aussi, je vous propose simplement que dans chaque
foyer, nous trouvions un moyen de nous associer à la
prière de ces 24h,
en tâchant de vivre comme un retour
amoureux à Dieu. Si nous vivons seuls, nous prierons
seuls. Si nous vivons en famille, nous pourrons le faire
en famille. Ce pourrait être une méditation de l’évangile
du dimanche 15 mars (Jn 3,14-21), ou une dizaine de
chapelet, voire un chapelet entier, ou une prière silencieuse pour répondre à Dieu par des mots d’amour…
Chacun trouvera ce qu’il pourra faire. Mais tous,
comme le Pape François nous y invite fréquemment,
nous aurons à cœur de prier pour lui en conclusion de
ce temps de prière
que nous prendrons pour nous associer là où nous sommes à ces 24 heures pour le
Seigneur.

Père Emmanuel Schwab, curé

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011