Paroisse Saint-Léon (Paris 15e)
| COUP DE MAIN A LA PAROISSE ! | Accueil | Contacts | A votre écoute | Horaires | le journal | images |
Le site d’évangélisation ALETEIA vous propose d’apporter une réponse éclairée sur la foi chrétienne, des sujets de société,...

Suivez le pape François sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Écoutez Radio Notre Dame
Paroisse Saint-Léon
1 place du Cardinal Amette
75015 PARIS
Tél : 01 53 69 60 10
Fax : 01 53 69 60 11
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Actualités « Comment compter les jours du Triduum pascal ?

Comment compter les jours du Triduum pascal ?

Le 21 avril

Le 29 mars 1566, Saint Pie V ayant interdit la célébration de
la messe après l’heure de midi, les célébrations du Triduum
pascal se sont retrouvées le matin et ont perturbé la compré-
hension de ces trois jours saints. C’est entre 1951 et 1955
que le Pape Pie XII remettra à leur place les célébrations du
Mystère pascal.
« L’Église célèbre chaque année les plus grands mystères de
la Rédemption des hommes depuis le Jeudi-Saint à la messe
du soir en mémoire de la Cène du Seigneur jusqu’aux vêpres
du dimanche de la Résurrection. Ce temps est nommé à juste
raison « Triduum du Christ crucifié, enseveli et ressuscité » ;
on l’appelle mieux encore « Triduum pascal » parce qu’en
lui est représenté et s’accomplit le mystère de Pâques, c’est-
à-dire le passage du Seigneur de ce monde à son Père. »
Ainsi s’exprime plus récemment la lettre de la Congrégation
pour le Culte divin du 16 janvier 1988.
Ces trois jours saints sont donc le Vendredi de la Passion, le
Samedi de la Sépulture et le Dimanche de la Résurrection. Dans
le comput biblique, chaque jour commence la veille au soir.
Ainsi, le 6e jour de la semaine, le vendredi, commence la
veille au soir par la messe de la Cène du Seigneur. C’est déjà
l’entrée dans le vendredi. Ce 6e jour comporte donc deux
grandes célébrations : cette messe, et l’office de la Passion,
normalement célébré à 15h et retardé au soir pour permettre
un plus grand concours de peuple. Le jeûne de ce 6e jour
commence donc après la messe du jeudi soir.
Le 7e jour est le Grand Sabbat. Jour du grand repos du
Seigneur au tombeau. Aucune autre célébration liturgique
que celles de la liturgie des Heures. On y veille avec la
Vierge Marie devant le tombeau fermé, dans l’attente de la
résurrection. Concernant le jeûne, le Concile Vatican II enseigne que « le jeûne pascal, le vendredi de la passion et de
la mort du Seigneur, sera sacré ; il devra être partout observé et, selon l’opportunité, être même étendu au Samedi saint
pour que l’on parvienne avec un cœur élevé et libéré aux
joies de la résurrection du Seigneur. » (Sacrosanctum concilium n°110).
C’est une fois le soleil couché que, dans la nuit du samedi au
dimanche, c’est-à-dire aux premières heures du huitième
jour, on célèbre avec grande solennité la résurrection du
Seigneur dans la Vigile pascale.
La présentation du calendrier de la Semaine-sainte que je fais
chaque année se trouve légèrement marqué par ce comput…
Père Schwab

 

Paroisse Saint-Léon à Paris - 2011